Chercheurs pris en fraude. La dictature du “Publier ou périr”

Article paru dans MEDIAPART,

18 AOÛT 2013 |  PAR NICOLAS CHEVASSUS-AU-LOUIS

Aujourd’hui, la carrière d’un scientifique s’évalue au nombre de ses publications. Un critère qui ne dit rien de la qualité. En mai dernier, des chercheurs et éditeurs parmi les plus prestigieux ont rendu public un appel international contre cette dérive. D’autres prônent la slow science, à l’image du mouvement slow food contre la malbouffe.

Chercheurs pris en fraude 5/5. La dictature du “Publier ou périr”

Pour lire l’article, consulter : http://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/300713/chercheurs-pris-en-fraude-55-la-dictature-du-publier-ou-perir

Entretien avec Hervé Maisonneuve : https://www.dailymotion.com/video/x12l99v_pourquoi-les-chercheurs-fraudent-extrait-1_news


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *